Contexte de la légende
Siège de Nice, 1543

Un contexte de violence et d’affrontements

La légende est née au XVIème siècle, en 1543 et plus précisément lors du Siège de Nice. Cet événement, véritable traumatisme pour ce territoire, a duré 4 mois, de juin à septembre 1543. Il eut principalement lieu autour des enceintes de Nice et se déroula dans le contexte de la Neuvième Guerre d’Italie, guerre durant laquelle se sont déroulés d’importants combats  en France (comme c’est le cas pour notre légende) aux Pays-Bas et en Italie. En juin 1543, le roi François Ier allié à Soliman le Magnifique, ordonna à ses troupes et aux turcs d’attaquer la ville de Nice afin de soumettre cette dernière à son autorité. La ville basse s’effondra le 22 août mais le Château résista. Cependant, les assaillants, dont Barberousse, vont être contraints de se retirer grâce l’arrivée des troupes Charles III et qui sait… peut-être aussi grâce au courage de notre héroïne Catherine Ségurane ?

C’est donc dans un contexte de violence et d’affrontements que la légende prit forme… Aujourd’hui, malgré les blessures, cette période n’est dans la tête des Niçois, pas seulement associée aux horreurs mais aussi à l’héroïsme de Catherine Ségurane, devenue une véritable fierté pour la Ville comme vous pourrez le voir à travers les nombreux hommages qui lui sont dédiés.

Pour découvrir encore plus d’images sur le Contexte : direction notre Galerie Photos !

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la Neuvième Guerre d’Italie : cliquez ici.